Le petit bonheur de s’accepter

sarah-gray-351935-unsplash.jpg

S’accepter, c’est plus simple que ce que l’on croit.

S’accepter, c’est plus que s’aimer.

S’accepter, c’est se connaître, se comprendre, s’autoriser, se dédramatiser, se pardonner, se repérer, se baliser, se reconnaître…

Puis c’est oser se dire.

S’accepter, c’est plus difficile que ce que l’on croit.

S’accepter prend tout simplement du temps.

annie-spratt-469166-unsplash.jpg

S’accepter c’est oser dire « non » à l’autre sans violence, sans culpabilité, sans peur de blesser, et se sentir bien.

S’accepter, c’est exister en tant qu’Un parmi et avec mais pas contre les autres.

S’accepter, c’est aussi laisser une petite porte entrouverte à ce qui peut arriver, c’est refuser de vouloir tout contrôler, c’est s’abandonner en sérénité.

S’accepter, c’est refuser de s’approprier les souffrances ou les frustrations de l’autre tout en aimant l’idée de les accueillir et de les accompagner.

S’accepter,  c’est être capable de dire non avec paix.

S’accepter, c’est s’arrêter, respirer, et prendre.

Si l’on ne sait pas où on veut aller, s’accepter c’est au moins savoir où l’on est.

S’accepter c’est finalement oser se dire oui, en toutes circonstances.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s