Qui suis-je?

DSCN1546.JPG

Je m’appelle Christelle, j’ai 33 ans, j’habite une petite maison perdue dans le Sud de la France, où j’ai la chance d’apercevoir souvent des renards ou des chevreuils dans la brume du matin…ainsi que d’une connexion ADSL pour écrire ce blog!

J’ai grandi dans un univers qui m’a fermée comme un petit coquillage bien scellé pour me protéger du monde extérieur. Depuis mes 18 ans je cherche à sortir de ma coquille, m’ouvrir vers les autres, apprendre à m’exprimer, à vivre libre du regard des autres et de la peur. A travers ce blog, je souhaite nourrir mon plaisir pour l’écriture et partager mon expérience en espérant vivement qu’elle pourra être utile à quelqu’un.

Je vous laisse avec un de mes romans préférés, dont l’extrait suivant illustre à mon goût le ton de ce blog . Bonne lecture ❤

“Ce fut vers ce moment-là que je commençai à avoir de l’amitié pour moi-même, pour la première fois de ma vie. C’était nouveau. Je m’aperçus d’abord que je voulais réussir ma tentative, quelle qu’elle fût. Je pouvais contempler maintenant mon passé d’en  haut, comme lorsqu’on est perdu après une longue promenade à pied dans un pays boisé et qu’on arrive dans une clairière au sommet d’une colline, on regarde derrière soi et l’on s’aperçoit du chemin qu’on a parcouru, en sachant qu’on n’y retournera pas. On est peut-être encore perdu mais on n’est plus au même endroit.

J’étais à présent mon ami, et tout en sachant que je passais par une crise réelle, que j’étais en fait à une croisée de chemins, je me plaisais parce que j’étais arrivé jusque là. Je m’encourageais à profiter de la pause et du petit sommet pour mettre les choses au point avant de repartir dans les fourrés.”

Elia Kazan, L’arrangement