Où investir mon énergie pour me sentir mieux? Exercice… :)

Dans un précédent article j'exposais l'inspirant modèle de la roue du wellness (plénitude, bien-être) proposé par l'Institut National de la Plénitude aux Etats-Unis en 2017. Ce dernier considère que le bien-être est composé de 6 dimensions (professionnelle, spirituelle, émotionnelle, sociale, intellectuelle et physique) qui se nourrissent entre elles et contribuent à notre plénitude (en solo et … Lire la suite de Où investir mon énergie pour me sentir mieux? Exercice… 🙂

Publicités

Les 6 dimensions du bien-être selon Bill Hettler

Aujourd'hui j'aimerais vous parler d'un outil disponible en accès libre (english) sur le site du National Wellness Institute, qui apporte une piste de réflexion sur la question du bien-être. A travers un modèle holistique englobant six champs d'action dans notre vie, l'auteur nous invite à des questionnements concrets: comment bien-être? (vs comment être heureux-se), où souhaitons-nous … Lire la suite de Les 6 dimensions du bien-être selon Bill Hettler

L’anxiété ou la phobie sociale: les premiers pas pour s’en sortir

L'anxiété sociale c'est quoi? Exprimer une opinion à ses amis, présenter un exposé, demander son chemin à un inconnu...ces situations peuvent entraîner des réactions inconfortables: rougir, bafouiller, transpirer. Quand ces réactions sont de l'ordre d'une angoisse intense, d'une tension paralysante, ou d'un évitement systématique de la situation, il peut s'agir d'anxiété ou de phobie sociale. … Lire la suite de L’anxiété ou la phobie sociale: les premiers pas pour s’en sortir

Ambition et burn-out: comment j’ai commencé à m’accepter

Adolescente, je me suis juré de parvenir à dépasser qui j'avais été jusqu'alors: une timide maladive, très peu sure de moi. Jusqu'à mes 32 ans, je me suis démenée pour devenir sociable, confiante, reconnue, intégrée, affirmée. Je voulais leur prouver, à tous, qu'ils avaient tort, que j'étais capable. J'ai atteint le summum du challenge personnel … Lire la suite de Ambition et burn-out: comment j’ai commencé à m’accepter